Être administrateur ou administratrice

Les membres du Conseil d’Administration (CA) sont élus pour six ans.
Bénévoles, pouvant cependant recevoir une indemnisation en cas de missions exigeantes en nombre de jours, ils
représentent l’ensemble des catégories de sociétaires et participent à ce titre à la définition de la stratégie de l’entreprise. Ils délibèrent mois après mois sur la mise en œuvre des statuts et objectifs stratégiques et sont individuellement et collectivement responsables des décisions prises, y compris au niveau juridique, voire pénal dans des cas exceptionnels.
Au-delà de son rôle de représentation et de délibération, le CA est un moyen précieux pour Enercoop de bénéficier en continu de l’expérience approfondie et des compétences diversifiées d’un groupe de sociétaires prêt à s’impliquer en profondeur dans les dossiers techniques, politiques ou économiques de la coopérative. Pour les administrateur.rice.s, c’est souvent une expérience formatrice et enrichissante : il s’agit d’un travail qui demande du temps, mais c’est une façon enthousiasmante de s’engager au cœur du projet Enercoop.
Il est toutefois important d’avoir à l’esprit que les missions du CA exigent une disponibilité régulière pour participer au moins à quatre réunions par an au siège d’Enercoop à Charlevile-Mézières, ainsi qu’à des réunions téléphoniques occasionnelles sur des thèmes spécifiques.

Compétences et aptitudes requises

Les questions posées dans le formulaire de candidature veillent à assurer un juste équilibre entre convictions personnelles et compétences du.de la candidat.e, le tout afin de permettre le meilleur fonctionnement possible du CA tout au long de son mandat. Le CA vise à disposer, à travers la diversité de ses membres, de toutes les compétences et aptitudes nécessaires dans les domaines suivants :
– Énergie :
le CA a besoin de solides connaissances sur les acteurs et les enjeux de l’énergie. Il doit appréhender les défis
complexes propres à ce secteur, en comprendre les tendances tacites et en évaluer les incidences directes et indirectes sur la coopérative.
– Expertise financière :
les membres du CA analysent le contenu des états financiers et en tirent les conclusions utiles à la coopérative ; ils maîtrisent les indicateurs de gestion qui sont utilisés tant pour la gestion stratégique que pour la gestion
opérationnelle.
– Expertise stratégique et directionnelle :
les membres du CA doivent détenir une connaissance concrète des éléments constituant la stratégie d’une entreprise et de la manière dont ceux-ci s’intègrent dans une vision à long terme de l’organisation. Le.la candidat.e idéal.e est donc quelqu’un qui peut contribuer à prendre des décisions, proposant une vision argumentée pour la coopérative, ceci dans un climat relationnel de qualité et de confiance. Le.la candidat.e connaît le modèle coopératif et ses valeurs et est capable de les défendre dans le contexte de transition énergétique actuel. Les membres du CA s’attachent également à concevoir et mettre en œuvre des solutions originales afin que la participation des sociétaires soit effective et qu’une véritable intelligence collective s’organise au sein de la coopérative.
Retrouvez l’intégralité des statuts d’Enercoop

ici